Une aide à la décision d’achat de votre nouveau chauffage : le nouvel étiquetage énergétique uniforme à l’échelle européenne s’applique désormais aux chauffages.
 

Les réfrigérateurs, les téléviseurs et les machines à laver sont déjà pourvus d’une étiquette énergétique depuis quelques années. A compter du 26 septembre 2015, cet étiquetage sera obligatoire également pour les systèmes de chauffage. Aussi bien les composants individuels – générateurs de chaleur et chauffe-eau – que les installations de chauffage complètes seront désormais pourvus d’étiquettes énergétiques.

ErP-Label.gif
Vidéo « Etiquette ErP »

Une plus grande transparence de la consommation d’énergie : l’étiquette énergétique pour les systèmes de chauffage

Le nouvel étiquetage des systèmes de chauffage au moyen de l’étiquette énergétique s’appuie sur des directives et des ordonnances de l’Union européenne (UE). Autrement dit, l’étiquetage est réglementé de façon uniforme à l’échelle européenne, et le calcul est effectué sur la base de procédés qui ont été définis par la Commission européenne. Cela vous offre une base de comparaison et vous aide à prendre votre décision en faveur d’un nouvel achat ou d’une rénovation de votre installation de chauffage.

Un seul interlocuteur : des systèmes de chauffage coordonnés pour une meilleure efficacité énergétique

Les étiquettes énergétiques vous donnent une indication utile. Toutefois, vous ne devez jamais décider d’acheter un chauffage sur la base uniquement de l’étiquette. Les installations de chauffage sont des systèmes complexes dont l’efficacité est influencée non seulement par les différents produits, mais également par la coordination parfaite de tous les composants.
 


graph_FR-882x496.jpg

Etiquette énergétique pour systèmes de chauffage

Sur les étiquettes énergétiques, par exemple d’une chaudière à condensation, vous trouverez différentes indications. Il y est fait mention des classes d’efficacité énergétique, signalées par un flèche noire, mais également de la puissance ou de l’émission sonore de l’appareil.


Les étiquettes de produits et leurs classes d’efficacité énergétique

Les différents composants d’un système de chauffage reçoivent une étiquette de produit. Pour les générateurs de chaleur, la meilleure classe d’efficacité énergétique est désignée par A++, et la moins bonne par G. Pour les chauffe-eau, l’échelle va de A à G. Les appareils combinés, qui servent aussi bien au chauffage des pièces qu’à la production d’eau chaude, présentent un classement distinct pour les deux applications.

Plus pertinente que l’étiquette du produit : l’étiquette mixte

Les systèmes de chauffage se composent de plusieurs composants qui influencent tous l’efficacité de l’installation globale. C’est pourquoi les étiquettes des produits sont complétées par des étiquettes mixtes. Elles indiquent l’efficacité énergétique de l’installation globale. Par exemple, un système Smart Home peut augmenter l’efficacité énergétique d’une installation de chauffage.

Lorsque tous les composants sont parfaitement coordonnés, l’étiquette mixte indique souvent une meilleure efficacité énergétique que celle figurant sur les différentes étiquettes de produits. Seule l’étiquette mixte indique à quel point une installation de chauffage est efficace.

Heizungsanlage.jpg

Un système plus efficace : la technique de chauffage coordonnée de Viessmann

Tous les composants de chauffage de la gamme complète Viessmann sont fournis par un seul et même fournisseur. Toutes les pièces sont parfaitement adaptées les unes aux autres afin que le système de chauffage atteigne une efficacité optimale dans la pratique.