Les avantages de la pompe à chaleur sol/eau

Il existe plusieurs possibilités de combiner des atouts. L’une d’entre elles consiste à utiliser une pompe à chaleur sol/eau car elle utilise la géothermie de façon très efficace. Par géothermie, on entend l'énergie thermique disponible sous la surface de la terre, qui est utilisée comme source de chaleur pour une pompe avec sonde géothermique. Outre les programmes de subventions attractifs de l’État, les avantages d’une pompe à chaleur sol/eau sont très nombreux. Ceux-ci peuvent être répartis en avantages écologiques et économiques :
 

Les avantages économiques d’une pompe à chaleur sol/eau

L’un des principaux avantages d'une pompe à chaleur sol/eau réside dans le fait que la source de chaleur est disponible quasi gratuitement. Seul le courant d’entraînement pour le compresseur doit être acheté. Il est possible par ailleurs de combiner une installation photovoltaïque qui transforme l’ensoleillement afin d’obtenir l'électricité requise. De plus, la source de chaleur étant quasi infinie, le prix des matières premières n’est soumis à aucune fluctuation économique ou politique, ce qui permet d'accroître sensiblement l’indépendance des propriétaires d’installations par rapport à leur fournisseur de combustibles. Une pompe avec sonde géothermique peut être utilisée aussi bien en mode monovalent que bivalent. Lorsque la production de chaleur s’effectue au moyen de sondes géothermiques, la différence de température entre la source de chaleur et le circuit de départ du système de chauffage est constante même lorsque les températures extérieures sont extrêmement glaciales.

Un investissement dans l'avenir

Investir dans une pompe avec une sonde géothermique, c'est également investir dans l'avenir. Les capteurs et sondes géothermiques ont une durée de vie très longue. Les appareils sont extrêmement faciles d’entretien car seuls quelques composants mobiles sont intégrés. En règle générale, la planification et l’installation sont effectuées par un chauffagiste afin de garantir un fonctionnement sûr dès le début. Enfin, les propriétaires d’installations ont la possibilité de rendre la température de leur maison agréable grâce à la fonction Passive Cooling.

Fonction Passive Cooling avec la pompe à chaleur sol/eau

Pendant les mois d’été, une pompe à chaleur sol/eau peut servir également à réguler la température. La chaleur de la pièce est cédée au système de sondes géothermiques par le biais du chauffage par le sol. Dans le même temps, la terre stocke cette chaleur et peut la récupérer pendant la période de chauffage suivante. Dans ce mode de fonctionnement, seuls le circulateur et la régulation fonctionnent, ce qui rend le procédé Natural Cooling à la fois économe en énergie et rentable pour refroidir le bâtiment. Pour connaître les détails de ce processus, reportez-vous à la rubrique Natural et Active Cooling.

Photo d’une prairie pour symboliser les avantages écologiques de la pompe à chaleur sol/eau

Les avantages écologiques d’une pompe à chaleur sol/eau

Outre les avantages économiques, de nombreuses raisons écologiques plaident en faveur de l’utilisation d’une pompe avec sonde géothermique. L'énergie requise pour le chauffage est à la fois respectueuse du climat et disponible sur le terrain même. Les longs transports qui émettent beaucoup de CO₂ sont inutiles. L’utilisation de la chaleur issue de la terre implique également une réduction des émissions nocives de CO₂. Par rapport à l’utilisation d’une chaudière gaz ou fioul, jusqu’à 90% en moins des gaz d'échappement atteignent la couche d’ozone.


Atteindre les objectifs du tournant énergétique grâce à des pompes avec sonde géothermique

Outre les avantages déjà mentionnés, l’utilisation d’une pompe à chaleur sol/eau a un autre effet positif : Les experts y voient un grand potentiel pour atteindre les objectifs climatiques visés par le gouvernement fédéral. À l’heure actuelle, les éoliennes et les installations photovoltaïques produisent tellement d'énergie électrique qu’il est nécessaire parfois de les arrêter pour ne pas déstabiliser le réseau d’électricité. L’exploitation de cet excédent d'électricité à l'aide de pompes à chaleur constitue le projet majeur de nombreux experts.