Fonctionnement de la pompe à chaleur air/eau

Une pompe à chaleur air/eau est capable d'extraire la chaleur de l'air ambiant même à basse température, jusqu'à moins 20 degrés Celsius. En effet, le réfrigérant utilisé s'évapore même à cette température
 

Le processus du cycle frigorifique fait partie intégrante du fonctionnement

Une pompe à chaleur air/eau utilise l'air ambiant comme source de chaleur pour alimenter un bâtiment complet en chaleur. Pendant le fonctionnement, un ventilateur intégré aspire activement l'air et l'achemine vers un échangeur de chaleur, à savoir l'évaporateur. Grâce à ses propriétés thermiques, le réfrigérant qui y circule modifie son état physique même à basse température. Lorsqu'il entre en contact avec l'air extérieur "chaud" amené, il chauffe jusqu'à ce qu'il commence à s'évaporer. Comme la température de la vapeur obtenue est relativement basse, la vapeur circule jusqu’à un compresseur à entraînement électrique. Cela augmente la pression ainsi que la température. Une fois que la vapeur de réfrigérant a atteint le niveau de température souhaité, elle circule jusqu’à l'échangeur de chaleur suivant, à savoir le condenseur. Là, elle transfère sa chaleur au système de chauffage et se condense.

La chaleur ainsi obtenue peut être utilisée pour le chauffage ou la production d'eau chaude. Avant de pouvoir être réchauffé et comprimé, le réfrigérant refroidi passe par une soupape de détente. La pression et la température diminuent jusqu'au niveau initial et le circuit peut recommencer.

L'image représente de manière schématique le fonctionnement de la pompe à chaleur air/eau

Pompe à chaleur air-eau

Les pompes à chaleur air/eau utilisent l'air ambiant gratuit pour le chauffage. Elles sont idéales pour la rénovation et peuvent être installées de manière flexible.  

Chaleur de l'air

[1] Pompe à chaleur air/eau
[2] Chauffe-eau à réservoir
[3] Réservoir tampon d'eau de chauffage

Des composants optimisés pour un fonctionnement économique

Les pompes à chaleur air-eau modernes de Viessmann se distinguent par leur rendement très élevé et atteignent un coefficient de performance (COP) de 4,0 à une température extérieure de deux degrés Celsius et une température de départ de 35 degrés Celsius. Le COP représente le rapport actuel entre l'énergie d’entraînement investie et la chaleur utile produite. Cette valeur élevée ne peut être obtenue qu’en utilisant des composants coordonnés. En effet, une pompe à haut rendement et faible consommation d'énergie, un ventilateur à vitesse variable, un compresseur vibrant et une vanne de détente électronique garantissent le meilleur rendement possible. Les pompes à chaleur air/eau de Viessmann font également partie des appareils les plus silencieux et sont optimisées pour l'utilisation de l'électricité produite par les installations photovoltaïques

Améliorer l'écobilan avec l'électricité verte

Le chauffage avec la chaleur naturelle est considéré comme respectueux du climat. En règle générale, selon la puissance et la température extérieure, seule une fraction de l'énergie d’entraînement doit être utilisée sous forme d'électricité. Depuis quelques années, de nombreux fournisseurs d'énergie proposent également des tarifs spéciaux pour les pompes à chaleur, qui sont financièrement plus avantageux que le tarif normal de l'électricité, mais aussi plus écologiques. En combinant une pompe à chaleur air/eau efficace et l'électricité verte, les propriétaires d’installations économisent de l'argent et protègent l'environnement

Refroidissement avec la pompe à chaleur air/eau

Même si la fonction première d'une pompe à chaleur air/eau est le chauffage, il est possible également de l’utiliser pour le refroidissement grâce à son fonctionnement réversible. Cela garantit un climat de vie agréable dans toutes les pièces, non seulement pendant les mois frais mais aussi pendant les mois chauds. Pour plus d'informations, reportez-vous aux sections Refroidissement passif et actif.